tournoi de play-in pour les 2 dernières têtes de série pour les

Le propriétaire des Dallas Mavericks, Mark Cuban, a suggéré un plan au bureau de la ligue NBA qui inclurait les 30 équipes de la NBA jouant cinq à sept matchs de saison régulière avant un tournoi de play-in pour déterminer les deux premières séries éliminatoires, a-t-il déclaré à ESPN mardi.
 
Cuban considère qu'il est indispensable que les 30 équipes participent à la reprise de la saison NBA, qui devrait provisoirement avoir lieu au Walt Disney World à Orlando, en Floride, en raison de l'impact financier de l'exécution des contrats de télévision locale.
 
Dans la proposition cubaine, les 10 meilleures équipes de chaque conférence se qualifieraient pour les séries éliminatoires et seraient réensemencées en fonction du record. Il y aurait deux matchs de play-in - soit des matchs simples ou une série de trois meilleurs - opposant les graines 17 contre 20 et 18 contre 19. Les gagnants avanceraient pour jouer les 15e et 16e têtes de série pour les places finales dans le support des séries éliminatoires.
 
Les séries éliminatoires se poursuivraient ensuite avec le meilleur des sept séries.
 
Un point sur lequel Cuban insiste, c'est que toutes les équipes sauf deux - à l'exception des Timberwolves du Minnesota et des Golden State Warriors - auraient une possibilité mathématique de se qualifier pour les séries d'après sa proposition. Les Cavaliers de Cleveland et les Hawks d'Atlanta, les équipes au bas du classement de la Conférence de l'Est, sont à quatre matchs de la 10e place des Charlotte Hornets.
 
"C'est juste. C'est divertissant", a déclaré Cuban à ESPN.
 
Les Mavericks de Cuba auraient le plus à perdre dans un scénario de play-in selon les termes précédemment discutés, qui comprendraient les équipes qui se classent septième à dixième au classement de la conférence.
 
Les Mavs sont septièmes au classement de la Conférence de l'Ouest avec un dossier de 40-27, sept matchs devant les Grizzlies de Memphis, huitième.
 
Cubain reconnaît qu'il serait difficile de planifier tous les jeux nécessaires pour que sa proposition fonctionne. Cependant, il pense que c'est le plan qui répondra le mieux aux problèmes financiers de la ligue et au désir d'équité compétitive, tout en permettant aux équipes des séries éliminatoires de se préparer pour les séries éliminatoires, ce qui, espérons-le, limitera les blessures après une longue mise à pied.
 
La préoccupation de Cuba avec l'idée rapportée de la phase de groupes de style Coupe du Monde, en plus de ne pas inclure les 30 équipes, est qu'elle "gâche la valeur de toute la saison".